I'M MISSY

Les chevaliers d’emeraude, tome 09: l’Heritage de Danalieth – Anne Robillard

lcde9

chevaliersdemeraude9

 

Les Chevaliers d’Emeraude, tome 09 : L’Héritage de Danalieth
Auteur:
Anne ROBILLARD
Editions: Michel Falon
Pages: 420

 

 

Quatrième de couverture:
Les armées impériales débarquent en force sur les côtes d’Enkidiev, obligeant Wellan à diviser ses hommes pour les ralentir. Tandis qu’ils défendent le Royaume des Elfes, les Chevaliers capturent une curieuse créature bleue, ignorant ses véritables desseins. Le nouveau Roi d’Émeraude propose à Wellan de lui procurer une des armes que Danalieth a léguées aux humains pour se protéger. C’est un marché difficile à refuser, puisque le grand chef cherche à augmenter ses pouvoirs depuis le début de l’invasion des hommes-insectes. Désireux de venir en aide à son père, Dylan apprend une nouvelle façon de capter les mouvements d’énergie. Cependant, lorsqu’il s’en sert pour la première fois, il se heurte à la résistance d’une jeune fille qui changera à jamais le cours de son destin. Contre toute attente, la prédiction d’Élund au sujet du retour d’un héros se réalise. Mais ce grand guerrier arrive-t-il trop tard?

 

Mon avis:

Ce tome commence fort en émotion et en action puisque l’on débute directement avec un combat.  Un grand est long combat, avec des techniques différentes encore une fois, de la part de l’empereur noir. Cette nouvelle attaque ira même jusqu’au château d’Émeraude, ce qui donne une nouvelle fois un tournant dans la saga. Mais ce combat n’est que le prélude des prochains que l’on découvrira, je l’espère, dans le prochain tome.

Plusieurs personnages font leur entrée dans ce tome. Des personnages qui nous étaient alors inconnus ou dont on avait entendu parler.
C’est notamment le cas pour Danalieth et sa fille, dont leur relation est assez forte et unique. C’était un  plaisir de découvrir ces personnages.
On rencontre également une petite créature bleue que nos Chevaliers vont capturer. Créature forte intéressante, qui apporte un nouveau souffle à notre répertoire de personnage. Toutefois, je ne sais pas vraiment quoi penser de ce personnage. Il me tarde de lire les autres tomes pour savoir vraiment de quoi il retourne de lui. Allié ou traitre?

Un autre personnage arrive, dont on a beaucoup entendu parler. Et quelle bonne surprise. On l’avait aperçu très rapidement à un certain moment il y a bien longtemps. Et le revoir dans la conjoncture actuelle avec tout son savoir-faire, son intelligence, sa loyauté et toute ses qualités,  est un très grand plaisir. Il fait partie de mes personnages chouchous, ceux qui sortent du lot, et j’espère que l’aventure continuera en sa compagnie. Je ne vais pas vous révéler de qui il s’agit. Je ne souhaite pas gâcher votre lecture.

Onix est bien entendu toujours aussi présent. Il évolue, et on retrouve beaucoup plus la facette Onix que la facette Farrell. Je sais que beaucoup n’aime pas ce personnage, mais personnellement c’est un de mes chouchous, même si on ne sait jamais à quoi s’attendre avec lui. Anne Robillard l’a extrêmement bien travaillé, et l’a doté un caractère et d’une intelligence qui fait beaucoup de différence avec d’autres personnages. J’aime quand même hâte de voir le combat ultime et enfin savoir dans le fond ce que veut Onix!

Wellan est également présent, mais je l’ai sentie assez effacé malheureusement. Tout comme Kira, ou les chevaliers du premier ordre.  J’espère les retrouver dans le temps. Ce sont des personnages qui me sont chers, et j’aimerai les retrouver complétement!

Ce tome nous prépare à la suite. Cette suite qui approche doucement mais sûrement de la fin, le grand combat final. J’ai tellement hâte d’y être, mais en même temps finir cette saga sera un grand tournant pour moi, et en quelques sorts, je n’en ai pas vraiment envie!

En bref:

Un tome pleins d’actions, de rebondissements et d’émotions. C’est un tome où l’on ne s’ennuie pas, entre combats, rencontres, disparitions, car oui, ce tome connaît également des disparitions qui m’ont fait couler quelques larmes.
Ce tome, comme le précédent, marque le tournant de la saga pour nous préparer à la fin, l’ultime combat. J’ai hâte d’y être.
Tout comme les autres tomes, je vous conseille ce tome, et même cette saga, si vous ne la connaissez pas encore!

 

Ma note: 16/20

2 Commentaires

  1. Freelfe

    J’ai rarement vu, sur la blogo, des chroniques élogieuses de cette saga et je trouve ça dommage ! Contente que ce tome-ci t’es plu ! Personnellement, je suis arrivée à la seconde série, Les héritiers d’Enkidiev mais j’accroche beaucoup moins… Le premier tome est uniquement commercial et décevant et le tome 2 est sympa mais j’ai eu du mal à retourner dans l’histoire… Je ne suis pas sûre d’arriver au bout de cette saga un jour ^^

    Répondre
    1. Missy (Auteur de l'article)

      J’avoue que je ne sais pas encore si je vais me lancer dans cette suite de saga. J’ai peur de ne voir que le côté commercial, et de ne plus retrouver ce que j’aimais tant chez les Chevaliers d’Émeraude… On verra bien. Il faut déjà que je finisse la première saga!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>