I'M MISSY

Les Chevaliers d’Emeraude, tome 12: Irianeth – Anne Robillard

lcde12

couv50599623

 

Les Chevaliers d’Emeraude, tome 12: Irianeth
Auteur: Anne Robillard
Editions; Michel Lafon
Pages: 469

 

 

Quatrième de couverture:

Pressé par l’ennemi, Onyx adoube les Écuyers, les jugeant capables de se débrouiller seuls. Mais la perte du grand commandant de l’armée continue de démoraliser les Chevaliers. Déchiré par le chagrin, l’un deux quitte même les rangs.
Malgré les bons soins dont l’entourent les araignées, Liam dépérit, comprenant qu’il ne reverra plus jamais sa famille et ses amis, Mais ces derniers ne l’ont pas oublié et feront tout en leur pouvoir pour lui venir en aide.
Acceptant enfin son destin, la princesse rebelle se porte au secours du porteur de lumière et des Chevaliers d’Émeraude qui subissent les attaques répétées de l’Empereur Noir. Cependant, Asbeth a préparé un piège pour elle…
C’est finalement sur Irianeth qu’a lieu le dernier de tous les combats, Mais qui s’en sortira vivant ?

 

Mon avis:

Avec cette lecture, l’heure était venue pour moi de finir la saga qui m’a fait découvrir les plaisir de la lecture. Grâce à qui aujourd’hui je tiens un blog livresque. Et je vous avoue avoir eu assez de mal à lire ce dernier tome. Non pas qu’il soit mauvais, loin de là. Mais parce qu’à chaque page que je tournais, j’avais l’impression de tourner une page d’un chapitre important de ma propre vie.

Anne nous fournie un tome rempli d’aventures, de rebondissements, et de retournements de situation. Une fin pleine d’émotions! Bref, sûrement le tome le plus riche de toute la saga.
Amecareth continue d’envahir Enkidiev,  pour donner enfin l’assaut final. Afin de faciliter les choses, et pris par le temps, Onix décide qu’il est temps d’adouber les écuyers. Jenifaël, Lassa, et Liam (plus tard) deviennent donc enfin des chevaliers à part entière et accomplis. L’Ordre ne compte désormais que des chevaliers.

Pourtant rien n’est simple. Le disparition d’un des chevaliers laisse des traces, et certains, plus que d’autres, auront du mal à s’en remettre, et voudront passer à autre chose, avant que tout soit fini.
On assiste enfin à la mise en œuvre de la prophétie, celle dont on entend parler depuis le premier tome. Et l’auteure a su parfaitement la mettre en place. Chaque personnage, mais notamment Lassa, Liam et Kiera, a une part importante, bien ficelée, et bien liée les unes aux autres. Anne a écrit cette fin avec les mots justes. C’est vraiment une fin grandiose, qui prend son temps (sans pour autant être trop longue!), et qui se laisse savourer.

L’ambiance de ce tome est vraiment stressante. Dans la première moitié, on ressent la fatigue des chevaliers, et leur hantise d’échouer. Puis dans la seconde partie, lors de la dernière bataille, celle d’Irianeth, le stress est omniprésent. L’angoisse de savoir si la prophétie disait vraie, si tout le monde est bien préparer à la faire réaliser, si tous les ingrédients nécessaires sont réunis pour le bon déroulement des évènements. Tout cela laisse le lecteur dans un état de transe. Pour tout vous dire, je crois ne mettre jamais autant sentie proche des personnages que dans ce combat final, je l’ai vécu et subi avec eux. Je faisais partie de ce combat!

L’auteure ne s’est pas cantonnée à fermer toutes les portes, mais en a ouverte de nouvelles, pour, je pense, introduire la saga des Héritiers. En effet, dans ce tome on prend quand même le temps de découvrir de nouveaux personnages, de nouvelles créatures, et de nouveaux paysages. J’ai quand même regretté que ces nouvelles découvertes ne soient pas parvenues plus tôt, puisque ma curiosité fait que j’ai envie d’en savoir plus.

La seule déception que j’ai eu est lors de l’épilogue. Le dernier paragraphe, Je ne comprends pas trop le choix d’Anne, que je trouve assez malsain. Peut-être trouverai-je une explication dans les héritiers, sûrement même, mais j’avoue que sur le coup j’étais assez choquée!

Encore une fois, Anne a écrit ce tome avec une plume merveilleuse et addictive, et avec un style unique. Les descriptions qu’elle fournie pour décrire les combats et surtout pour la prophétie font qu’on s’y croit réellement. A maintes reprises je me suis sentie embarquée et j’avais cette impression de combattre avec mes héros sur la côte ou sur Irianeth.

ATTENTION SPOILE: j’essaye toujours d’écrire mes chroniques sans vous spoiler, mais là je ne peux pas m’empêcher! J’étais tellement heureuse, mais alors heureuse quand Kevin (qui s’est retrouvé dans mon top Chevaliers du coup) a enfin coupé en deux Asbeth! Mais quel soulagement. Depuis le temps que j’attendais ce moment!!

 

En bref:

J’ai refermé avec ce tome une saga qui me tenait à cœur mais également un chapitre important de ma vie de lectrice. C’est un tome qui m’a mise dans tout mes états. Je suis passée du rire aux larmes, de l’angoisse au soulagement, de la colère à l’apaisement. Ces 460 pages sont une mine de richesse émotionnelle et d’aventures.
J’ai vraiment le cœur serré de me séparer de cette saga, qui comporte pourtant une suite. Même si j’ai le tome 01 des Héritiers d’Enkidiev, je ne sais pas si je vais me lancer dedans. Il va falloir que je fasse le deuil des Chevaliers avant.

Pour la énième fois, je vous conseille cette saga merveilleuse qui vous emmènera loin, et avec laquelle vous découvrirez des personnages extraordinaires!

Ma note: 18/20

2 Commentaires

  1. Legna

    Je suis juste euphorique en te lisant, je suis vraiment atteinte avec cette série, nom de dieu XD

    J’avais comme toi, cette impression en finissant le tome, comme si j’étais en train de clore tout un passage de ma vie, au point d’en pleurer ! Le tome qui m’aura fait verser le plus de larme, ça restera tout de même celui avec Wellan sur le champ de bataille… ! Ce que j’en ai voulu à ces foutus Dieux/Déesses, même pas fichus de se démerdouiller tout seul !

    Pour Kira/Wellan, je dois t’avouer que, je n’ai pas eu cette réaction de… malsain? Je pense qu’au moment où je l’ai lu, je n’avais pas cette image que peuvent avoir les adultes ! Je dois dire que j’étais plutôt folle de joie à l’idée de le retrouver, que je n’ai pas cherché plus loin que l’bout de mon p’tit nez ! :D

    Pfiou, excuse-moi d’avance pour les fautes, je sors tout d’un coup hihi !

    Répondre
    1. Missy (Auteur de l'article)

      Je suis tellement contente de voir que tu es aussi fan que moi :D C’est vrai qu’en terminant cette saga j’ai eu un passage « à vide » niveau lecture. Cette saga est vraiment le résumé de moi-même en tant que lectrice!!

      Ma réaction Kira/Wellan s’est largement calmée, et me réconforte à me dire que je vais pouvoir retrouver mon Chevalier préféré. J’ai vraiment hâte de lire les Héritiers!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>