I'M MISSY

Les Dieux du verdict – Michael Connelly

lddve

cover73981-medium

 

Les Dieux du verdict
Auteur: Michael Connelly
Éditions: Calmann-Lévy, collection Robert Pépin Présente
Format: Epub.
Date de sortie: 30/09/2015

 

Quatrième de couverture:
Après avoir perdu son élection au poste de procureur, l’avocat Mickey Haller est au plus bas. Son ex s’est éloignée de lui et sa fille ne lui parle plus-: elle lui reproche d’avoir fait libérer un alcoolique qui s’est aussitôt empressé de prendre le volant et de tuer une mère et sa fille. Mais un jour, il reçoit un texto de son assistante-: appelle-moi – 187. 187 étant le code pour «-meurtre-», Haller sait qu’il va devoir se remobiliser pour défendre l’accusé. Mais la victime, Gloria Dayton, est une ancienne prostituée que Mickey aimait beaucoup et qu’il pensait avoir aidée à rentrer dans le droit chemin. Découvrir qu’elle l’a dupé en continuant de se prostituer et imaginer que c’est peut-être lui qui l’a mise en danger le met rapidement sous pression. Sans compter que certains personnages qui devraient faire respecter la loi se montrent violents et malhonnêtes. Ils n’apprécient pas qu’Haller se mêle de leurs affaires.Hanté par les fantômes de son passé, l’avocat devra travailler sans relâche et user de tous ses talents pour résoudre l’affaire.

 

Mon avis:

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Calmann-Lévy pour ce partenariat, ainsi que le site Net Galley.

Je connaissais bien sûr l’auteur de nom, mais je n’avais encore jamais lu un de ses romans. Et je dois dire que ce fut une très belle découverte, et que nombreux sont ses livres qui ont rejoint ma wishist.

Le style de l’auteur est tout à fait formidable. C’est au travers de plusieurs images, métaphores, beaucoup d’humour, d’ironie et de dérision que Michael Connelly nous emmène mener l’enquête avec son héro, Mickey Haller.
Ajoutez à ça une plume simple et fluide, pour un résultat très addictif. L’auteur a su donner un rythme très dynamique à son récit, ne laissant pas de place aux lenteurs et à l’ennui.

Dans ce roman, nous rencontrons Mickey Haller, un avocat sans scrupule, et sans éthique, prêt à tout pour son travail, pour « donner la meilleure défense possible » à ses clients. C’est un homme déchiré par son passé d’avocat, et pourtant c’est bien dans sa profession qu’il va s’investir au maximum pour y trouver une sorte de refuge. C’est un personnage dont très vite on se prend de sympathie. Son intelligence et son ingéniosité font de lui un personnage vraiment intéressant. J’ai vraiment aimé le découvrir et mener avec lui cette enquête. C’est un personnage que je n’oublierai pas!

L’intrigue est vraiment très intéressante. On suit l’enquête que mène notre avocat avec ses associés, du début à la fin, avec toute la complexité qu’impose un entremêlement de plusieurs anciennes affaires. Pour autant, l’auteur ne nous livre pas tout sur un plateau, et nous laisse quelques points mystérieux, rendant le roman captivant jusqu’au dernier moment.
En plus d’avoir l’enquête, nous suivons in extenso le procès de l’accusé. Et c’est vraiment intéressant de voir tout le talent que met en avant Mickey pour arriver à innocenter de son client. C’est la partie où toutes les réponses à nos questions nous sont apportées. C’est aussi dans cette partie que l’on se rend vraiment compte du génie qu’a l’auteur pour concevoir un contexte et une intrigue complexes, avec beaucoup de sens, et tout à fait plausibles.

Tout au long du roman le lecteur est plongé dans l’enquête, se prenant lui même pour un enquêteur. Le liseur cherche le vrai du faux, il cherche à élucider tous les points d’interrogation qu’une enquête engendre. L’ambiance de ce roman est tellement dynamique que le lecteur se prend au jeu et a réellement l’impression de faire partie des associés de Mickey.

 

En bref:

Les Dieux du Verdict est un roman vraiment intéressant que ce soit au niveau de l’intrigue ou du dénouement. Le style dynamique de l’auteur rend la lecture très agréable et addictive.
Je vous conseille ce roman. Il est certain que je lirai d’autres œuvres de Michael Connelly!

Ma note 15/20

 calmann-levy
NetGalley

4 Commentaires

  1. Fanoo

    Merci pour ta chronique sur ce livre ! Je suis fan de Michael CONNELLY, qui est le seul auteur Américain que j’affectionne en matière de polars :P Tu as raison, sa plume est incroyable, il y a beaucoup de cynisme et d’ironie qui s’y cachent ! J’ai hâte qu’on soit le 30 septembre !!!!

    Je te conseille Le Poète, la psychologie des personnages est très travaillée, et le suspens est insoutenable jusqu’à la fin !

    Répondre
    1. Missy (Auteur de l'article)

      C’est vraiment avec plaisir que je partage avec vous cette chronique. L’auteur fut une très belle découverte pour moi. Je prends note pour Le Poète, qui je pense sera ma prochaine lecture de l’auteur!

      Répondre
  2. Lilly Cat

    Je suis une fan de Connelly ! C’est sûr je lirai celui-ci :)
    Merci pour ton avis :D

    Répondre
    1. Missy (Auteur de l'article)

      Si tu es fan, n’hésite pas!! Il est vraiment bien^^
      De rien pour l’avis, c’était avec plaisir!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>