I'M MISSY

IMM #4

imm03

Si aux mois de février et mars j’ai été très sage, ce mois-ci j’ai complétement craqué. J’ai acquis 14 e-books! Je sais, ce n’est pas raisonnable, mais bon on n’a qu’une vie :D
Allez, on commence tout de suite:

  • Wonder de R.J PALACIO

Couverture Wonder« Je m’appelle August.
Je ne me décrirai pas.
Quoi que vous imaginiez, c’est sans doute pire.
Né avec une malformation faciale, Auggie n’est jamais allé à l’école.
A présent, pour la première fois, il va être envoyé dans un vrai collège…
Pourra-t-il convaincre les élèves qu’il est comme eux, malgré tout ?
Ne jugez pas
un livre garçon
à sa couverture son apparence »

  • Le Monde de Charlie de Stephen CHBOSKY

Couverture Pas Raccord / Le Monde de Charlie Editions Sarbacane (Exprim') 2012Au lycée,où il vient d’entrer, on trouve Charlie bizarre. Trop sensible, pas « raccord ». Pour son prof de Lettres, c’est sans doute un prodige ; pour les autres c’est juste un « freak ». En attendant, il reste en marge, jusqu’au jour où deux terminales, Patrick et la jolie Sam, le prennent sous leur aile. La musique, le sexe, les fêtes : le voilà entré dans la danse…et tout s’accélère.

  • Sea, Sex…& Sean de Cathy YARDLEY

Couverture Sea, sex... & SeanToute Californienne digne de ce nom sait tenir sur une planche de surf. Sauf moi, Allison Robbins ! Le seul truc sur lequel j’ose tester mon équilibre, ce sont mes stilettos. Normal : mon trip c’est plutôt réunions à rallonge et pause café express. Je ne vous raconte pas le stress ! Jusqu’au jour où j’ai eu une crise d’angoisse en plein milieu d’une présentation. Résultat : mon boss m’a mise au repos forcé et mon médecin m’a prescrit… des séances de surf. Rien de tel pour se détendre, a-t-il assuré. Se détendre ? Facile à dire quand le moniteur est un grand blond aux yeux verts et au physique de demi-dieu ! Sean – c’est le prénom du demi-dieu – a beau être ultra zen, il met en surchauffe tous mes capteurs sensoriels. Pas besoin de vous faire un dessin : je suis amoureuse. A votre avis, est-ce que la reine des plannings serrés et des pronostics de résultats, bref une fille comme moi, a des chances d’intéresser un mec aussi cool que Sean ? En tout cas, je tente ma chance !

  • Terminus Elicius de Karine GIEBEL

Couverture Terminus EliciusIstres-Marseille. Pour Jeanne, la vie est ponctuée par cet aller-retour ferroviaire quotidien entre son travail de gratte-papier au commissariat et la maison de sa mère. Elle attend néanmoins qu’un événement vienne secouer le fil de son existence: un regard, enfin, du capitaine Esposito? La résolution, peut-être, de cette ffaire de serial killer qui défraie la chronique phocéenne? « Vous êtes si belle, Jeanne Si touchante et si belle. » Ce soir-là, une lettre, glissée entre deux banquettes, semble combler toutes ses espérances. Un peu trop, même. Car derrière le mystérieux soupirant se cache le meurtrier tant recherché par la police. Commence alors une correspondance amoureuse qui, pour Jeanne, n’aura de terminus qu’au bout de l’enfer…

  • Into the Wild de Jon KRAKAUER

Couverture Into the wildIl avait renoncé au rêve américain. Pour vivre une aventure extrême. En 1992, le cadavre d’un jeune homme est découvert dans un bus abandonné en Alaska, au pied du mont Mckinley, loin de tout lieu habité. Fils de bonne famille, Chris McCandless aurait dû en toute logique devenir un américain bien tranquille à l’avenir sans surprise. Mais, dès l’obtention de son diplôme universitaire, il décide de partir à l’aventure. Après avoir fait don de ses économies à une œuvre humanitaire, il entame son périple sous un nom d’emprunt avec sa vieille voiture, qu’il abandonnera un peu plus tard. Il sillonne le sud des Etats-Unis, subsistant grâce à de menus travaux, avant de réaliser son grand projet: s’installer au cœur de l’Alaska, seul, en communion avec la nature. Mais on ne s’improvise pas trappeur, ni homme des bois… Ce parcours dramatique d’un jeune homme qui a voulu vivre jusqu’au bout son impossible idéal est retracé par Jon Krakauer, l’auteur du best-seller tragédie à l’Everest. Livre-culte dans le monde entier, Into the Wild a d’emblée fasciné Sean Penn, qui en a réalisé une adaptation cinématographique applaudie par la critique américaine.

  • Les Outrepasseurs, tome 01: les héritiers de Cindy VAN WILDER

Couverture Les Outrepasseurs, tome 1 : Les héritiers-Jure-moi fidélité et je te protégerai. Nous le ferons tous.
– Nous ?
– Les Outrepasseurs. Tous ceux qui portent la Marque. Regarde ces jeunes gens. Voilà ta seule famille, à présent. Vous combattrez ensemble. (Il baissa le ton de sa voix.) Nos adversaires ne s’arrêteront jamais. Les fés nous pourchassent depuis huit siècles. Une éternité pour nous. Un instant pour eux. »
Peter, un adolescent sans histoire, échappe de justesse à un attentat et découvre que l’attaque le visait personnellement. Emmené à Lion House, la résidence d’un mystérieux Noble, il fait connaissance avec les membres d’une société secrète qui lutte depuis des siècles contre les fés : les Outrepasseurs. Les révélations de ces derniers vont changer le cours de sa vie…

  • La Passe-miroir, tome 01: Les fiancés de l’hiver de Christelle DABOS

Couverture La Passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l'hiverSous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’Arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.

  • Red Quenn, tome 01 de Victoria AVEYARD

Couverture Red Queen, tome 1Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair à canon.
Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais royal d’Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour faire valoir l’indépendance de son peuple.

  • Respire de Anne-Sophie BRASME

Couverture RespireCe roman est l’histoire d’une fulgurante amitié qui tourne au drame. Charlène, jeune adolescente de 13 ans un peu effacée, entre en classe de cinquième. Dès le premier jour de la rentrée, Sarah, nouvelle dans l’établissement, fait sensation auprès de tous les élèves, séduits par cette fille à la personnalité magnétique. Charlène la regarde avec admiration et haine mélangées. Finalement les deux jeunes filles se lient d’amitié. Une amitié merveilleuse, complice, invulnérable, du moins du point de vue de Charlène pour qui Sarah est la lumière de ses journées. Mais les choses s’enveniment brusquement : après les vacances d’été, Sarah, devenue jeune fille, a ffiche une soudaine indifférence pour Charlène. Son corps a mûri, désormais elle se maquille… Désespérée, Charlène tente de reconquérir Sarah. Commence alors une relation perverse entre les deux adolescentes : Sarah va exercer un pouvoir quasi sadique sur sa « meilleure amie », Charlène, qui accepte de tout subir : humiliations publiques, reproches incessants, dédain et mépris. Jusqu’au jour où la jeune timorée décide de mettre fin à cette situation étouffante et de passer à l’acte… Et c’est de la prison où elle est incarcérée que Charlène nous raconte cette histoire

  • La Voleuse de Livres de Markus ZUSAK

Couverture La Voleuse de livresLeur heure venue, bien peu sont ceux qui peuvent échapper à la Mort. Et, parmi eux, plus rares encore, ceux qui réussissent à éveiller Sa curiosité. Liesel Meminger y est parvenue. Trois fois cette fillette a croisé la Mort et trois fois la Mort s’est arrêtée. Est – ce son destin d’orpheline dans l’Allemagne nazie qui lui a valu cet intérêt inhabituel ou bien sa force extraordinaire face aux événements ? A moins que ce ne soit son secret… Celui qui l’a aidée à survivre. Celui qui a même inspiré à la Mort ce si joli surnom : la Voleuse de livres…

  • Après la fin de Barbara ABEL

Couverture Après la finTiphaine et Sylvain vivent ensemble depuis presque 20 ans. Ils ont connu des moments merveilleux et ont surmonté main dans la main des épreuves difficiles. Comme tant d’autres époux… Aujourd’hui leur couple bat de l’aile et élever Milo, leur fils de 15 ans, n’est pas une partie de plaisir. Une situation qui pourrait être très classique… Si Milo n’était pas leur fils adoptif. Si Milo n’était pas le fils de leur ancien voisin David qui s’est suicidé dans sa propre maison. Si Milo n’était pas le meilleur ami de Maxime, leur fils, décédé brutalement à l’âge de 7 ans. Si Milo n’avait pas hérité de la maison de son père dans laquelle vit désormais la nouvelle famille recomposée. Et si une nouvelle voisine n’était pas venue s’installer précisément dans leur ancienne maison, de l’autre côté de la haie, avec un petit garçon de 7 ans… La fin de Derrière la haine nous a tous bouleversés. Barbara Abel n’en reste pas là. Que deviennent Tiphaine, Sylvain et Milo, ces trois personnages qui ont vécu l’horreur et qui ont inconsciemment choisi de s’imposer l’enfer quotidien en restant dans une maison qui a abrité tant de drames ? Et juste à côté d’une autre maison qui, dès qu’ils en rouvriront la porte, laissera ressortir tous les fantômes du passé ?

  • Boys don’t cry de Malorie BLACKMAN

Couverture Boys don't cryDante attend les résultats de ses examens. Le courrier qui lui ouvrira les portes de l’université. De sa future vie. Celle dont il a toujours rêvé. Mais quand on sonne enfin à la porte, ce n’est pas le facteur, c’est Mélanie. Son ex-copine, dont il n’a plus entendu parler depuis des mois. Avec un bébé. Le sien. Le leur. Etre père à 17 ans ? Il y a de quoi pleurer. Mais les garçons ne pleurent jamais…

  • 1984 de Georges ORWELL

Couverture 1984De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard. Il y en avait un sur le mur d’en face.
BIG BROTHER VOUS REGARDE, répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de WINSTON… Au loin, un hélicoptère glissa entre les toits, plana un moment, telle une mouche bleue, puis repartit comme une flèche, dans un vol courbe. C’était une patrouille qui venait mettre le nez aux fenêtres des gens.
Mais les patrouilles n’avaient pas d’importance.
Seule comptait la Police de la Pensée.

  • Oliver Twist de Charles DICKENS

Couverture Oliver Twist / Nicolas Nickleby / Un chant de NoëlSouvenez-vous que c’est une scène mythique : il n’y a plus rien dans les assiettes. Soudain les enfants se parlent à l’oreille et font signe à Oliver. Oliver est un enfant, mais désespéré par la faim et enhardi par la misère. Le sort l’a désigné. Il se lève, s’avance vers le maître, son écuelle et sa cuillère à la main, et dit :  » S’il vous plaît, sir, j’en veux encore un peu.  » Le maître est un homme gras et bien portant ; il devient très pâle. Il regarde pendant quelques secondes le petit rebelle avec une incrédulité profonde. Ses assistants sont paralysés par la stupeur et l’étonnement, les autres enfants par la crainte. Et Oliver répète :  » S’il vous plaît, sir, j’en voudrais encore un peu.  » Oliver Twist est le premier vrai roman de Charles Dickens. Il est suivi l’année suivante par Nicolas Nickleby. Les deux livres installent définitivement l’écrivain dans la gloire. Il a 26 ans,  » la vie et l’âme de cinquante êtres humains « , et cette bienveillance universelle sue l’on retrouve dans le célèbre Chant de Noël.

Et vous, qu’avez-vous acquis ce mois? En tout cas, je peux vous certifier qu’il n’y aura pas d’IMM pendant au moins 2 mois!
Bonnes lectures à tous!

3 Commentaires

  1. Elsav

    Je te conseille vivement La Passe Miroir ça a été un vrai coup de coeur pour moi ;)

    Répondre
  2. Entournantlespages

    J’ai terriblement hâte de découvrir Les Outrepasseurs et Les fiancés de l’hiver. Boys don’t cry est magnifique <3 Et j'avais bien apprécié Derrière la haine, mais il ne m'a pas vraiment donné envie de lire la suite.
    Bonnes lectures :)

    Répondre
  3. E Mondriet

    Voilà donc un bon article, bien passionnant. J’ai beaucoup aimé et n’hésiterai pas à le recommander, c’est pas mal du tout ! Elsa Mondriet / june.fr

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>